témoignages

Patrice Demers, chef pâtissier du restaurant "Les 400 coups"

Alors qu’à dix-neuf ans, Patrice Demers hésitait entre la psychologie, la magie ou la cuisine, six ans plus tard, il est devenu chef pâtissier et copropriétaire des restaurants Les Chèvres et Le Chou. Et il lançait récemment, aux Éditions de l’Homme dans la collection Tout un chef !, un recueil de 60 recettes de desserts, gâteaux, compotes, sorbets, biscuits, qui ont été servis aux Chèvres ou au Chou.

Quel chemin parcouru pour celui qui a d’abord complété deux années d’études à l’École hôtelière de Laval (EHL) ! Après avoir choisi le programme cuisine, il opte pour la pâtisserie qui devient rapidement bien plus qu’une passion. Il y est soutenu dans son apprentissage, entre autres, par Isabelle Sauriol, enseignante à l’EHL dont la force de caractère et l’amour du travail bien fait ont été un véritable exemple pour lui.

Puis Patrice Demers travaille à La Gaudriole, chez L’Épicier, La Chronique et le Laurie-Raphaël avant de s’envoler vers la France poursuivre des stages auprès de chefs réputés. À son retour, il présente sa vision renouvelée des desserts pendant quelques mois au Leméac avant de s’associer pour ouvrir d’abord le restaurant Les Chèvres suivi, un an et demi plus tard, du Chou.

Anjourd’hui, il est chef pâtissier au restaurant "Les 400 coups" à Montréal. Depuis août 2010, il anime l’émission "Les desserts de Patrice" à Canal Vie.

Grand amateur de bons repas, Patrice Demers aime les desserts dans lesquels textures, acidité, température et fruits s’entrechoquent. Il privilégie les saveurs franches, les contrastes harmonieux et surprenants. Qualifiés de moderne, ses desserts s’inspirent des classiques.

Éric Archambault, chef de cuisine, Parc du Mont-Saint-Mathieu

Bonjour, et bienvenue sur le site Internet de l’École Hôtelière de Laval,
En premier lieu, permettez-moi de me présenter. Mon nom est Éric Archambault. J’ai étudié à l’EHL de 1995 à 1997, deux années fabuleuses, avec 2 stages exceptionnels qui m’ont permis de décrocher un emploi très enrichissant pour l’été 1996 et les années qui ont suivi la fin du millénaire...

Si vous êtes à la recherche d’un métier valorisant et qui ne cesse et ne cessera jamais d’évoluer, le domaine de l’hôtellerie et de la restauration est pour vous, si et seulement si vous avez envie de relever des défis... L’EHL est là pour vous, son environnement est très bien structuré, son ambiance familiale unique et par-dessus tout, la qualité hors pair de ses enseignants font de l’EHL un endroit où rêves et ambitions prennent place.

Alors si tu as le goût de bouger, de travailler, tout en faisant de l’exercice, de rencontrer des gens intéressants, l’EHL, c’est pour toi. Venez voir cet endroit où l’amour du métier, l’amitié et le bon goût de vivre cohabitent harmonieusement. Et n’oubliez surtout pas, ce sont les métiers de l’avenir, car les gens ne cesseront jamais de bien manger et bien boire.

La restauration de qualité ainsi que la bonne cuisine évolutive (fusion), c’est une façon unique de bien vivre.

Bien à vous
Éric Archambault